Accueil         Retour généalogie et biographie         Familles de Paspébiac           Photos de Paspébiac

 

                                                                     LA FAMILLE DELAROSBIL
                                                                           par Pierre Provost, généalogiste recherchiste agréé.
 

                                   Voilà peut-être le nom le plus déformé de tous les noms basques. Tout comme les Aspirot, Castilloux, Chapados, Otsenat,  Bertrand Delarosbile (Darosbille, De la Rosbie…) est du pays basque français.

Grâce aux recherches de madame Chantal Marier-Delarosbil nous avons pu éclaircir un bon nombre de faits sur cet ancêtre.

Bertrand Delarobil est né à Bidart près de Biarritz au pays basque français, le 21 septembre 1733. Il était le fils de Bertrand Darrospide et de Marie Larralde nouvellement mariés, le 3 février précédent. Son père matelot-pêcheur de morue est décédé alors qu’il était à Louisbourg, en Acadie, en 1740. Bertrand fils a donc très peu connu son père ce dernier décédait alors que Bertrand n’avait que 7 ans. À son tour il devient pêcheur, comme son père avant lui. Lors d’une expédition de pêche à Port-au-Choix sur les côtes de Terre-Neuve, sur le navire la Bonaventure, Bertrand déserta, en volant la chaloupe qu’il commandait. Il se réfugia plus tard à Paspébiac car il vivait au milieu de la colonie basque à Paspébiac en 1766. Il épousa possiblement la même année, Marie Dunys (Denis) fille du capitaine de milice Louis Dunys et de Madeleine Laroque. Au recensement de 1777 on le trouve avec sa femme et une fille de moins de 16 ans, Marie née la même année. Voici ce qu’en dit le registre de Ristigouche : Paspébiac le 17 avril 1782. « Marie née le 10 mars 1777 du légitime mariage de Bertrand D’Arosbil et de Marie Dunis, ondoyée par Louis Dunis, le grand-père, le parrain jean Castillou, la marraine Marie La Roc ». De plus le missionnaire Mathurin Bourg de Tracadièche, en profite pour baptiser Pierre né le 28 mars 1779 et Geneviève né le 5 décembre 1781.Marie épousa Pierre Otsenat, un basque de Bayonne le 22 octobre 1795. Elle est décédée le 6 juillet 1851 à l’âge de 80 ans. Elle serait donc née vers 1771, il faut donc prendre avec un grain de sel son âge déclaré, car selon son acte de naissance elle avait en réalité 74 ans. L’ancêtre Bertrand Delarosbil est décédé à Paspébiac le 6 mai 1802 alors âgé de 69 ans. Ses enfants épouseront des basques tels :

 Pierre né le 28 mars 1779 qui épousera Marie-Rose Duguay le 24 février 1800 et auront 10 enfants, Geneviève née le 5 décembre 1781 qui épousera Louis Huard le 15 août 1797, Catherine qui épousera Jean Aspirot le 27 mai 1805, Marguerite qui épousa Michel Chapados le 22 décembre 1807, Hélène née le 14 août 1790, veuve de François Allain qui épousa le 21 janvier 1833 Jean Chapados, beau-frère de sa sœur Marguerite, Adrien né le 3 mars 1797 qui épousera Osithe Duguay le 11 novembre 1811 et enfin Isabelle qui épousera Philippe Anglehart le 8 mai 1815 . Le faible taux d’habitants à Paspébiac, ne comptant, au recensement de 1777, que 16 familles, 75 âmes dont 47 enfants, font que ces gens s’épouseront les uns aux autres et ont du se faire accorder, à cause entre autre des sœurs Delarosbile qui épousaient des Chapados et des Duguay, des dispenses du 3 au 3 de consanguinité, étant cousins.

Pour toutes les personnes désireuses d’en  savoir plus sur cette famille je vous invite à consulter le magnifique site internet construit par Chantale Marier-Delarosbil à

http//pages.globetrotter.net/darosbil/

Haut de page