Accueil          
 

 Banc-de-Pêche-de-Pasbébiac


 

Classée monument historique en 1981

photos et commentaires par Marguerite Lafontaine

 
Micmacs pêchaient et chassaient sur le banc de Pasbébiac longtemps avant que des pécheurs basques ne le fréquentent au XVII è siècle. Peu avant la conquête, quelques familles acadiennes s'y étaient établies.

Mais la véritable histoire débute en 1766,  lorsque Charles Robin y fonde un poste de pêche permanente. Natif de l'île anglo-normande de Jersey, dans la Manche, Robin est alors âgé de 22 ans. Il s'adonne au commerce dans la baie des Chaleurs, mais le contexte perturbé qui prévaut en Amérique du Nord et en Europe freine ses projets; il retourne à Jersey en 1778. La paix conclue 5 années plus tard, il revient à Pasbébiac directeur principale actionnaire de la Charles Robin Company et relance l'établissement

 

Monsieur Robin  construisit plusieurs bâtiments.

Le bureau de M. Charles Robin

 

La forge 


 
À compter de 1838, la compagnie Robin doit affronter la concurrence de plusieurs de ses anciens employés, entre autres celle de la compagnie Le Bouthillier Brothers , également installée sur le banc de Pasbébiac qui s'impose rapidement comme la plus sérieuse rivale de Robin.  Vers les années 1950, la compagnie Robin abandonne ses activités maritimes pour ne conserver que ses comptoirs de vente de détail. Des huit constructions actuelles sur le banc de Pasbébiac, appartenant à la compagnie Le Bouthillier, quatre ont été à ce jour restaurées. Deux d'entre elles sont en pierre. la poudrière et l'office. Les autres possèdent des ossatures de bois revêtues de bardeaux, comme de nombreuses constructions de la côte Est du Canada et de la Nouvelle-Angleterre. 

La copie de la goélette du temps selon des dessins trouvés dans les archives de la compagnie.

 

Machine à compresser le poisson et sceller le baril.

Barils  pour transporter en Europe la morue salée.

 
Les informations sont tirés du livre: Les chemins de la mémoire 
 et la recherche est faite par:  Sylvio Gauthier, historien
Johanne Murray , animatrice interprète
Gérard Poirier régisseur
Réf: Émond Michel. C.R.C. l'empire de Charles Robin
Inventaire documentaire, Chandler, Cahiers gaspésiens 10980. 61 p.
Lepage André,  Le banc-de-Pasbébiac. site commercial et industriel, Pasbébiac. Cente de documentation et d'interprétation sur la pêche de Pasbébiac, 1980, 112 p.
Pluram . Mise en valeur du site historique du Banc-de-Pasbébiac, Québec, (s,l. ) 1986, 271 p.

Haut de page