Accueil         Navires de St Malo

Rolle de l'équipage et passagers des navires de l'expédition de Jacques Cartier
en Nouvelle-France en 1535

La Grande Hermine, La Petite Hermine et l' Émérillon

 

Sur le fanion
de Saint-Pierre & Miquelon
est représenté le navire
 de Jacques Cartier,
la Grande Hermine. Le fanion comporte en plus les couleurs du Pays Basque, la Bretagne et la Normandie.

 

        
                                      L'arrivée de Jacques Cartier

Page originale du
Journal de Jacques Cartier

     

Le 31 mars 1535, dans le port de la ville de Saint-Malo  en  Bretagne Jehan Poulet, un aide de Cartier, a classé un rolle de l'équipage qui devait accompagner Jacques Cartier pour son deuxième voyage officiel d'exploration en Amérique du Nord. Sur une commission de François Premier, roi de France le rolle a été enregistré par Jehan Léveillé, conservateur à l'abbaye de Saint Jehan. Un  groupe de citoyens était témoin de l'événement. Le texte intégral de l'enregistrement est donné ci-dessous, y compris le rolle.
Le document original est toujours aux archives communales  de Saint-Malo dans la  série BB.4, le folio 17-20 d'archives.

Le journal de Cartier en expédition mentionne également que 110 personnes y ont participé. Un nombre également mentionné dans la commission royale et dans la liste de ce rolle de 110 personnes. Dans cet acte, les fonctionnaires qui étant témoins de l'enregistrement du document, y sont citées.  Une douzaine d'entre elles environ sont connues pour avoir été du voyage étant nommées par Cartier sur son journal d' expédition.

L'expédition part de Saint-Malo le 19 mai 1535, l'explorateur est à la tête de trois navires, le galion La Grande Hermine 100 tonneaux, la Petite Hermine 60 tonneaux  et l'Émerillon 40 tonneaux. La nef de Cartier et quinze mois de vivres ont été prévus. Les deux amérindiens fils du chef Donnacona  amenés en France par Cartier lors de son dernier voyage en 1534 sont du voyage et parlent maintenant français.

C'est le 7 juillet seulement que les voyageurs mettent pied à terre, sur l'île des Oiseaux, à Terre-Neuve. Ils remontent alors le cours du Saint-Laurent, découvrent qu'ils naviguent sur un fleuve lorsque l'eau devient douce. Le 10 août, fête de saint Laurent, Cartier donne ce nom à une baie de la Côte-Nord. Un cartographe l'aurait plus tard appliqué au fleuve.

Le 7 septembre, devant Stadaconé village iroquois où il retrouve le chef de cette tribu, Donnacona. Le chef essaie de dissuader les Français de remonter le fleuve plus avant. Il veut s'assurer le monopole du commerce. Cartier refuse, libère les deux fils du chef, il le fera sans interprète. Une partie des hommes restent et installent un campement, c'est l'origine de la ville de Québec. Cartier continue à remonter le fleuve sur l'Emérillon, mais bientôt son tirant d'eau lui interdit de poursuivre au-delà du
lac St Pierre

Le 2 octobre de l’an 1535, Jacques Cartier et sa troupe arrivait à proximité de Hochelaga. La nuit arrivée, il se retira avec ses hommes à bord des barques. Tôt, le matin du 3 octobre, avec ses gentilhommes et vingt mariniers armés, il entreprit à pied le chemin de Hochelaga (bourgade indienne) .Marchant ainsi deux lieues (environ six milles), Jacques Cartier put enfin apercevoir Hochelaga.

On continue en chaloupes et bientôt Cartier arrive au-devant d'un village iroquois du Saint-Laurent, Hochelaga au sein du Mont Royal, montagne qui donnera naissance à Montréal. La bourgade est entourée d'un rempart de bois circulaire, ouvert d'une seule porte d'accès et compte une cinquantaine de maisons communautaires. Le chef du village affirme que l'on peut continuer à remonter le fleuve vers l'ouest durant trois lunes et de la rivière des Outaouais se diriger vers le nord et pénétrer dans un pays où on trouve de l'or. Après cette visite d'un jour, les Français rebroussent chemin et retournent à Stadaconé où se trouve maintenant le fort Sainte-Croix.

Les rapports avec les Iroquois du Saint-Laurent sont bons, malgré quelques disputes sans gravité, qui ne dégénèrent jamais en violence. Cartier découvre cependant les premiers scalps dans la maison de Donnacona. Il y goûte aussi le tabac qu'il n'apprécie guère.
L'hiver de l'Amérique du Nord arrive et surprend les Français. Le fleuve gèle et emprisonne les navires. Cartier et ses hommes hivernent près de la rivière Sainte-Croix (maintenant la rivière Saint-Charles à Québec). Les hommes souffrent du scorbut, les Iroquois sont frappés aussi, des Français meurent tandis que les Amérindiens s'en tirent beaucoup mieux.  Donnacona sauve les premiers colons du scorbut en leur donnant un remède à base de cèdre blanc et bientôt les guérisons se multiplient.
En avril, Cartier s'empare du chef Donnacona, de ses deux fils et de sept autres Iroquois. Puis profitant du dégel il met le cap sur la France, abandonnant la Petite Hermine hors d'usage. Après être passé aux îles Saint-Pierre et Miquelon, il retourne à Saint-Malo en juillet 1536 croyant avoir exploré la partie de la côte orientale de l'Asie.

 

Acte original

Le mercredy dernier jour de mars après Pasques mil VCC XXXV à l'abaye sainct Jehan, davent mondict seigneur le Capitaine, presans Maistre Jehan Le Juiff, lieutenant de la court de Sainct Malo, le connestable, Jehan Billard, procureur desdictz bourgeoys, Jn. Cronier, Jac. Chenu, Jehan Grout le jeune, Bertrand Beauboys, Pierres May, Françoys Gaillard, Jehan Maingard Huperie, Jacques Martinet, Robin boullain, Estienne Richomme, Guillaume Boulain Villauroux, Pierres Ancelin, Guillaume Maingard, Guillaume Pepin, Jehan Brisard l'esné, Jehan boulain Belestre, Thomas de La Bouille, Robin Gaultier le jeune, Thomas Maingard, Françoys Martin, Guillaume Grout, Roullet Souchart, Yrlet Morel, Guillaume Le Breton Bastille, Georges Boulain, Guillaume Sainct Mains, Pierres Gosselin, Jehan Grout l'esné, Charles Cheville, Guillaume Gaillard, Pierres Jonchée, Pierres Gaillard, Jehan de May, Pierres Colin.
Et plusieurs aultres desdictz bourgeoys assemblez, etc.
Sur ce que a esté par ledict procureur remonstré touchant vne bannye qui fuct hyer faicte par Pierres Gaultier, sergend, a esté ledict sergent presant, quel a confessez avoir faicte ladicte bannye quelle il a aparu; et a dict vng nommé Jehan Poulet presant la luy a faict faire et non aultres, de laquelle bannye a esté ordonnée estre incereré en ce papier; et ledict Bastille presant, quel a desavoué avoir faict faire ladicte bannie; et ledict Poulet presant quel a dict en vertu de la charge luy baillée ledict Cartier avoir faict faire ladicte bannie.
Et lesdictz de La Bouille et Maingard presant quelz, o la charge que Jacques Cartier a baillé audict Jehan Poulet, ont advoué ladicte bannie et non aultrement.
Et a celuy Poulet aparu le rolle et numbre des compaignons que ledict Cartier a prins pour ladicte navigation : & a esté mis entre mes mains pour incerez cy dessous, & a celuy Poulet protesté de en dymyez du nombre de XXV à trante & d'en prandre d'aultres à son chouaix.
L'incertion desdicts maistres, compaignon mariniers & pillotes s'ensuyvent:

 
  Jacques Cartier Capitaine (La Grande Hermine)
  Thomas Fourmont Maistre de la nef. (La Grande Hermine)
  Guillaume Le Breton Bastille Capitaine et pilote du galion
(La petite Hermine)
  Jacques Maingard Maistre du galion(La petite Hermine)
  Macé Jalobert Capitaine et pillote du Courlieu (L'Emérillon)
  Guillaume Le Marié Maistre du Courlieu (L'Emérillon)
  Laurens Boulain  
  Estienne Nouel  
  Pierres Esmery dict Talbot.  
  Michel Hervé  
  Estienne Pommerel  
  Michel Audiepvre  
  Brand Sauboscq  
  Richard Cobaz  
  Lucas Saumur  
  Françoys Guitault Apoticaire.
  Georget Mabille  
  Guillaume Sequart, Charpentier.
  Robin Le Tort  
  Sanson Ripault Barbier
  Françoys Guillot  
  Guillaume Esnault Charpentier.
  Jehan Dabin Charpentier.
  Jehan du Nort Charpentier.
  Jullien Golet  
  Thomas Boulain  
  Michel Philipot.  
  Jehan Hamel  
  Jehan Fleury  
  Guillaume Guilbert  
  Colas Barbé.  
  Laurens Guillot.  
  Guillaume Bochier  
  Michel Eon  
  Jehan Anthoine  
  Michel Maingard  
  Jehan Maryen  
  Bertrand Apvril  
  Gilles Ruffin  
  Geoffroy Ollivier  
  Guillaume De Guernezé  
  Eustache Grossin  
  Guillaume Alliecte  
  Jehan Raby  
  Pierres Marquier Trompecte
  Guillaume Le Gentilhomme  
  Raoullet Maingard  
  Françoys Duault  
  Hervé Henry.  
  Yvon Le Gal  
  Anthoine Aliecte  
  Jehan Colas.  
  Jacques Prinsault  
  Dom Guillaume Le Breton  
  Dom Anthoine.  
  Phelippes Thomas Charpentier.
  Jacques Du Bog  
  Jullien Plancouet  
  Jehan Go  
  Jehan Le Gentilhomme  
  Michel Donquan Charpentier.
  Jehan Aismery Charpentier.
  Pierres Maingart  
  Lucas Clavier  
  Goulhet Riou  
  Jehan Jac, de Morbihen  
  Pierres Nyel  
  Le Gendre  
  Estienne le Blanc  
  Jehan Pierres  
  Jehan Pierres  
  Jehan Coumyn  
  Anthoine Des Granches  
  Louys Douayran.  
  Pierres Coupeaulx.  
  Pierres Jonchée  
  etc  
     
Le document original est aux archives de St Malo serie BB.4 folio 17-20.


Haut de page

navire