Accueil  Généalogie Généalogie des gens de mer
et carrières maritimes

 
Actes de nos ancêtres

Marins et corsaires

         

   BASE DE DONNEES

 

                        Richard COLETTE
                                                                                                          par Xavier LOCHMANN

                                                                            Thomas VILLEMAY  
                                                                                                                  (alias VILMEY, VILLEMEY ou VILLEMAIN)

 

·     né à ___________  ca 1720.

·     mort   

 

Ø fils de Nicolas VILLEMEY, mercier,  et Julienne LOHYER.

 

parrain, le 3 janvier 1741, à Montmartin-sur-mer, de Jean HENRY, fils d’Adrien, laboureur.

 

 

Campagnes de pêche :

 

Ø Embarqué (« 1 er voyage ») sur le navire les Six Frères [construit en 1710 à St Malo, du port de 80 tonneaux, tirant d’eau chargé 9 pieds & non chargé 7 pieds, 2 ponts, 0 gaillard, appartenant au Sieur Pierre Sauvé, de Granville, armé à la part à Granville par lui-même sous le commandement de Thomas Le Vicaire, pour aller à Gaspée.] Départ de Granville, le 6 Avril 1740. Retour à Granville, le 17 Décembre 1740. [20 ans, taille moyenne, poil châtain]. Pot de vin : 44 livres. Rôle de l’équipage : trois « officiers », dix-sept « matelots » et trois « mousses ». 

 

Ø Embarqué (« Second voyage ») sur l’Aimable Françoise, de Granville [construit en 1738 à Granville, du port de 100 Tonneaux, armé en Guerre de 8 Canons, tirant d’eau chargé 11 pieds & non chargé 9 pieds, 2 ponts, 0 gaillard, appartenant à la De Ve Duparc Couray de Granville, armé à la part à Granville par elle-même, sous le commandement de Jean Hugon, pour aller à la Grand Baye faire pêche]. Départ de Granville, le 30 Mars 1741. Retour à Granville, le 8 Février 1742. [22 ans, taille moyenne, poil châtain]. Pot de vin : 120 livres. Rôle de l’équipage : six « officiers », trente-huit « matelots » et quatre « mousses ». 

 

Ø Embarqué sur le sur l’Aimable Françoise, de Granville [construit en 1738 à Granville, du port de 100 Tonneaux, tirant d’eau chargé 11 pieds & non chargé 9 pieds, 2 ponts, 0 gaillard, appartenant à la De Ve Duparc Couray de Granville, armé à la part à Granville par elle-même, sous le commandement de Jean Hugon, pour aller à la Grand Baye faire pêche.] Départ de Granville, le 24 Mars 1742. Retour à Granville, le 12 Janvier 1743. [23 ans, taille moyenne, poil châtain]. Pot de vin : 132 livres. Rôle de l’équipage : cinq « officiers », quarante-quatre « matelots » et cinq « mousses ». 

 

Haut de page