Accueil        Acadiens de St Malo Les Acadiens    Dispenses diverses de mariage d'Acadiens
  à Cherbourg
   

Histoire Drapeau Acadien

Acadiens Nobles de Cherbourg
Pensions

Acadiens de Cherbourg

Acadiens de Belle-Isle

     


Claude Picard

Histoire du drapeau acadien
par Jacques Nerrou

«Le drapeau sera le signe du ralliement, la devise et l'emblème de nos aspirations, la chanson,

l'expression de notre attachement à tout ce qui se rattache à la religion et à la patrie»

(Le Moniteur Acadien, le 14 juin 1883)
 

Le 15 août 1884, les Acadiens réunis lors de la deuxième convention nationale à Miscouche à

l'Île-du-Prince-Édouard (Canada) se choisissent un drapeau distinctif. Le mandat d'une des

commissions d'études est d'adopter un drapeau et un chant national. Après de longues discussions, la

proposition émise par la commission résume bien le choix des délégués.

« … que le drapeau tricolore soit le drapeau national des Acadiens français. Comme marque distinctive

de la nationalité acadienne, on placera une étoile, figure de Marie, dans la partie bleue, qui est la

couleur symbolique des personnes consacrées à la Sainte Vierge. Cette étoile, Stella Maris, qui doit

guider la petite colonie acadienne à travers les orages et les écueils, sera aux couleurs papales pour

montrer notre inviolable attachement à la Sainte Église, notre mère.»

(Le Moniteur Acadien, 28 août 1884
 

En choisissant le drapeau de la France comme base du drapeau acadien, le Père Richard voulait

souligner l'appartenance des Acadiens à la civilisation française:

«Je voudrais que l'Acadie eût un drapeau qui lui rappelât non seulement que ses enfants sont français,

mais qu'ils sont aussi Acadiens». C'est l'étoile dans le bleu qui devait constituer la «marque distinctive

de notre nationalité acadienne», pour employer les mots du Père Richard. Pour ce dernier, l'étoile du

drapeau représentait celle de l'Assomption, patronne des Acadiens. Mais l'étoile représentait aussi,

selon le même nationaliste, l'étoile de la mer qui guide le marin «à travers les orages et les écueils».

Même la couleur de l'étoile, le doré, n'est pas non plus le fruit du hasard: il s'agit, selon l'auteur

du drapeau, de la couleur papale, pour montrer l'attachement des Acadiens à l'église catholique et pour

souligner en même temps le rôle de l'église dans l'histoire de l'Acadie.

Le drapeau tel que choisi lors de la Convention de Miscouche est devenu, au cours des années,

le plus puissant symbole d'identité culturelle du peuple acadien.

Références:

- La Petite Souvenance, «Un peuple à unir», numéro spécial pour le Centenaire du drapeau

acadien 1884-1984, 1984, La Société historique acadienne de l'Île-du-Prince-Édouard

- Site Histoire des Acadiens et de l'Acadie - Notre drapeau ... http://cyberacadie.com